Plan d'urgence et exercices de simulation de catastrophes

Un accident majeur peut toujours se produire en dépit de toutes les mesures de précaution. Dès lors, les autorités et les entreprises établissent des plans d'urgence.

Plan d'urgence interne

Dans une situation d'urgence, l'exploitant de l'entreprise tente de maîtriser la situation le plus rapidement possible. À cette fin, toutes les entreprises Seveso disposent d'un plan d'urgence interne.

Les exploitants sont également tenus d'informer les autorités dans le cas d'un incident.

Plan d'urgence externe

Chaque bourgmestre ou Gouverneur doit disposer d'un plan général d'urgence et d'intervention pour sa commune ou province. Un plan général d'urgence et d'intervention énonce des directives générales permettant de mieux gérer tout type de situation d'urgence.

Le risque Seveso nécessite encore des mesures supplémentaires de préparation. Dès lors, les gouverneurs de provinces élaborent également un plan particulier d'urgence et d'intervention Seveso. Ce dernier est obligatoire pour une entreprise à seuil haut se trouvant sur le territoire.

Ce plan d'urgence s'ajoute donc :

  • Au plan interne de l'entreprise Seveso.
  • Au plan général d'urgence et d'intervention de la commune/province.
  • Le plan d'intervention monodisciplinaire. Un plan d'intervention monodisciplinaire désigne un plan afférent à chaque discipline. Par exemple, le plan d'intervention médical ou le plan d'intervention pour les pompiers.

Ce plan spécial d'urgence fournit :

  • Une description des risques.
  • Une description des zones du plan d'urgence. Les zones du plan d'urgence désignent les zones dans lesquelles les différentes autorités et services d'intervention prévoient des mesures de protection. Les zones du plan d'urgence sont calculées sur base des risques et de leurs possibles conséquences.
  • Une description de l'organisation des zones d'intervention. Les zones d'intervention désignent les zones concernées au moment de la situation d'urgence. Une  évaluation de la situation au moment même permet de définir la zone d'intervention.
  • Une liste de contacts de tous les partenaires impliqués.
  • Une liste des scenarii d'accidents.
  • Les procédures spécifiques afférentes au risque Seveso ; par exemple, les procédures relatives à l'information de la population.
  • Les mesures spécifiques de protection de la population et des biens.

Lors de l'élaboration d'un nouveau plan particulier d'urgence et d'intervention ou lors d'une modification substantielle d'un plan d'urgence existant, le gouverneur autorise la consultation du projet de ce plan dans la commune de l'entreprise. En votre qualité de résident, vous pouvez consulter les parties publiques de ce plan et formuler des remarques.

En savoir plus sur les plans d'urgence. 

Exercices de simulation de catastrophes

Tous les trois ans, les autorités et les entreprises organisent des exercices de mise en pratique des différents plans d'urgence. De tels exercices permettent de tester les (nouvelles) procédures, d'en évaluer la faisabilité et de familiariser chacun à son rôle dans une situation d'urgence. Une évaluation est réalisée au terme de chaque exercice.

En savoir plus sur les exercices.