Mise à l'abri

Mise à l'abri

 

Selon la situation d’urgence, les autorités pourraient vous recommander de vous mettre à l’abri (violente tempête, fuite chimique d’une usine Seveso, rejet radioactif d’une centrale nucléaire).

Il s’agit d’une action de précaution permettant d’assurer votre sécurité tout en restant à l’intérieur de votre habitation.

A la maison

  • Gardez votre calme;
  • Fermez toutes les fenêtres et portes extérieures ;
  • Éteignez tous les systèmes ventilateurs, chauffage et climatisation ;
  • Fermez l’arrivée d’air extérieure de votre cheminée ;
  • Placez-vous dans la pièce centrale, loin des fenêtres;
  • Écoutez les médias (radio, TV) et suivez les recommandations des autorités sur les sites web de référence (commune, province, Centre de crise fédéral);
  • Laissez vos enfants à l'école: ils y sont en sécurité;
  • Rentrez vos animaux à l’intérieur ;
  • Évitez une surcharge du trafic téléphonique, afin d'éviter de nuire au travail des services de secours.

En voiture

  • Si vous êtes très proche de la maison, votre bureau, ou un bâtiment public, rentrez immédiatement à l’intérieur. Suivez-les mêmes recommandations que décrites plus haut ;
  • Si vous ne pouvez pas rentrer dans un bâtiment le plus proche, garez votre véhicule dans un lieu sûr;
  • Coupez le moteur, fermez les fenêtres et la climatisation pour empêcher l’air de rentrer dans votre véhicule ;
  • Écoutez la radio afin de suivre les recommandations des autorités ;
  • Restez où vous êtes jusqu’à ce que les autorités vous autorisent à repartir. Attention toutefois que des embarras de circulation peuvent s’ajouter (déviations, routes fermées,…) : suivez alors les consignes de la police ;

La mise à l’abri est une action de protection qui ne dure généralement que quelques heures (pas des jours ou des semaines).

Vous serez averti de l'évolution de la situation via les médias tant que la mesure de mise à l'abri est d'application.

Un périmètre de sécurité sera installé par les services de police. Il ne sera pas autorisé de se rendre dans cette zone.

Selon l’ampleur de la situation d’urgence, les autorités pourront, dans un deuxième temps, vous donner l’ordre d’évacuer.